Iphigénie à Splott

Une pièce de Gary Owen (Pays de Galles)
Texte français de Blandine Pélissier et Kelly Rivière

Création à Artéphile – Avignon OFF 2019

Mise en scène Blandine Pélissier
Avec Morgane Peters et Clémentine Vignais (en alternance)
Collaboration artistique So Beau-Blache
Création lumière Ivan Mathis
Création musicale Loki Harfagr
Scéno/costumes/graphisme/teaser So Beau-Blache
Production Isabelle Canals
Presse/Diffusion Fouad Bousba

Effie habite à Splott, un quartier de Cardiff, la capitale du Pays de Galles, touché par la désindustrialisation, le chômage et la paupérisation. Effie, c’est le genre de fille qu’on évite de regarder dans les yeux quand on la croise dans la rue, qu’on se permet de juger l’air de rien. Effie, on croit la connaître, mais on n’en connaît pas la moitié. Tous les lundis, elle se jette dans une spirale d’alcool, de drogues et de drames, et émerge au bout de trois jours d’une gueule de bois pire que la mort pour mieux recommencer. Et puis, un soir, l’occasion lui est offerte d’être plus que ça.

Ce texte a bénéficié d’une aide à la traduction de la Maison Antoine Vitez et a été lu pour la première fois à l’initiative de Prise Directe, lors de son festival 2017.
Texte lauréat de l’Aide à la création de textes dramatiques – Artcena

Gary Owen est représenté dans les pays francophones par MCR (info@paris-mcr.com) en accord avec Curtis Brown, Londres.

Le teaser

Le dossier artistique